LES ŒUVRES DU PARCOURS

Vues du tram

LES CARTES POSTALES
Porte de Montreuil

LES POINGS D’EAU

PASCALE MARTHINE TAYOU

20e Porte de MontreuilPorte de Montreuil

Ces petits attroupements de silhouettes brunes aux chapeaux jaunes phosphorescents veillent paisiblement sur les trottoirs de la Porte de Montreuil. Celui qui s’en approche verra bientôt couler de l’eau d’un poing fermé surgi du groupe. Ce sont bien des fontaines que ces sculptures de Pascale Marthine Tayou. Les personnages qui les forment sont inspirés des poupées africaines modernes, nommées « les colons ». Élégamment stylisées, elles moquent les figures de pouvoir (le juge, le médecin, le colonial, etc.) et leurs codes vestimentaires.

Au-delà du jeu de mots, les Poings d’eau de Pascale Marthine Tayou montrent des mains qui offrent un bien essentiel à la vie au lieu de servir à frapper. Mais les poings sont aussi le signe de la révolte.

Maître d’ouvrage : Ville de Paris
Producteur délégué : Eva Albarran & Co
Partenaire : Eau de Paris